Parce que je t'aime

Un livre profondément humain.
Un dénouement stupéfiant.

Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Brisés, ses parents finissent par se séparer…
Cinq ans plus tard, Layla est retrouvée à l’endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme.
À la joie des retrouvailles, succèdent les interrogations. Où était Layla pendant toutes ces années ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?

Parution : 
03 Mai 2007
EAN : 
9782845633360
Format :
154 x 240 mm, 296 pages
EAN numérique: 
9791091211772
La Voix du Nord
Guillaume Musso signe sans doute son meilleur roman. Le plus surprenant, le plus intime, le plus humain.
Le Figaro Magazine
Les personnages sont dotés d’une fragilité extrêmement touchante et d’une humanité qui nous ficelle viscéralement à eux. Chez Musso, l’émotion a des accents majeurs.
Le Figaro Magazine
La mécanique Musso est d’une implacable efficacité. (…) Les personnages sont dotés d’une fragilité extrêmement touchante et d’une humanité qui nous ficelle viscéralement à eux. Chez Musso, l’émotion a des accents majeurs. Et c’est là son plus bel atout.
Le Parisien
Guillaume Musso n’écrit pas, il halète comme s’il était poursuivi par son récit, au point d’emprunter tous les chemins de narration possibles. Sans aucune fioriture, il crée un suspense à l’instinct.
Parce que je t'aime
à travers le monde
Bota Shqiptare
Albanie
Piper
Allemagne
Iztok Zapad
Bulgarie
Shanghai 99
Chine
Balgunsesang
Corée du Sud
Esoptron
Grèce
RCS Libri
Italie
Toper
Macédoine
Centre Culturel Arabe
Maroc
Nova Knjiga
Monténégro
Albatros
Pologne
Bertrand
Portugal
Eksmo
Russie
Vulkan
Serbie
Ikar Publishers
Slovaquie
Ucila International
Slovénie
Crown
Taïwan
Amarin
Thaïlande
Dogan Egmont
Turquie
Nha Nam
Vietnam

Le livre « Cent ans − Tout ce que tu apprendras dans la vie » de H. Faller et V. Vidali est un chef-d’œuvre de justesse et de poésie. Un bouquet d’émotions universelles qui vous emportent dans un éclat de rire et vous serrent le cœur quelques pages plus loin. Cc @BoscAdrien...